A tous ceux qui avec humanité et sans haine ont résisté, résistent et viendront à résister, pour que soit respectée l'Humanité :

Ami entends-tu
La Nature aux abois
Qu'on dévaste ?
Ami entends-tu
Toutes tes sœurs, tous tes frères,
En souffrance ?
La Terre qu'on agresse
Sa biodiversité écrasée,
C'est une perte.
Ohé les Humains !
Levons-nous, c'est le moment,
Tout de suite.

Sans nous, ça c'est sûr,
Très bientôt l'Humanité
Va s'éteindre.
Il y a des endroits
Où des fous inconscients
Font la fête.
Ailleurs, à cause d'eux
Les peuples sont esclaves,
Des gens crèvent.
L'argent tel qu'il est
C'est un piège, un mirage,
Qui nous guette.

Nous sommes à nous tous
Une invincible armée
Dans les urnes.
Le jour qui viendra
Le bulletin qui va bien,
Glisse-le vite.
Maintenant plus que tout
Il nous faut des idées, une voie,
Un futur.
Alors pour la paix,
Europe-Écologie,
Votons vite.

Chassons du pouvoir
La finance qui finasse,
Qui ravage.
Partout des amis
Raillés ou ignorés
Sont à l'œuvre.
Ils montrent la route,
Ils construisent l'avenir,
Ils sont riches.
Leur richesse
Elle est pure, elle est saine,
C'est la vraie vie.

Vous aurez reconnu la musique.
Europe-Écologie est loin d'être la panacée mais pour l'instant c'est la seule liste qui pourrait déclencher l'ouverture du débat sur la mise en place de la nécessaire écodouble : Faute de grive, on mange des merles.
Aujourd'hui, résister c'est voter pour ceux qui parlent d'une nouvelle voie ; et même s'ils sont grandes gueules ou maladroits ils valent mieux que la nomenklatura parasitaire en place, qui ne voit rien venir, qui ne fait rien, qu'elle soit de gauche ou - hélas, j'en suis déçu et j'en ai honte - de droite.

Voter pour Europe-Écologie, ça fera plus de bruit que de voter blanc, plus d'effet que de s'abstenir.
Voter pour Europe-Écologie, c'est entrer en Résistance.
Aujourd'hui, nous sommes contraints de résister pour que nos dirigeants ne soient plus des instruments dans les mains des financiers.