vendredi 30 avril 2010

Un Cochet à défaut d'un pilote

Il n'y a pas de pilote dans le cockpit de l'avion de l'économie mondiale : dixit Jacques Attali, économiste pas inspiré du tout d'ordinaire. Cette citation restera sans doute la seule chose qu'il faudra retenir de lui. Partant de ce constat, si en 2012 il y a des élections présidentielles (notons qu'en 2012, nous n'y sommes pas encore et surtout, dans quel état y serons nous ? jeu de mots, maître Cappello !), j'invite Monsieur Yves Cochet à être candidat : Tout de droite que je reste dans ce système où sévit une économie tarée et... [Lire la suite]
Posté par ecodouble à 20:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 29 avril 2010

Le contre-sommet

La semaine dernière, se tenait en Amérique du Sud un contre-sommet à celui de Copenhague. Il s'agissait de la Conférence mondiale des peuples sur le changement climatique et les droits de la Terre-Mère.Seuls les chefs d'état socialistes d'Amérique du Sud y participaient (c'est dommage) et en particulier le très Grand Evo Morales qui est arrivé là où il est sans avoir été à l'école ou presque. Durant cette conférence il a déclaré : "Il est plus important aujourd'hui de défendre les Droits de la Terre-Mère que de défendre les... [Lire la suite]
Posté par ecodouble à 20:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 28 avril 2010

Petite théorie amusante (version II)

Avertissement :J'ai voulu retravailler un texte déjà paru sur ce blog : je le trouvais un peu lourd et très maladroit dans sa première version. Et puis la réflexion que ce texte provoque chez moi me semble toujours d'actualité. Et puis aussi, j'aime bien voyager dans le ciel.Certaines de mes connaissances n'apprécieront sans doute pas cette réédition car elles n'avaient pas aimé la première mouture. Mais bon ! Tant pis. Le grand spectacle d’une nuit d’été sans nuage se regarde en levant la tête. Près d’un réverbère nous pourrons... [Lire la suite]
Posté par ecodouble à 20:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 27 avril 2010

Tant qu'il y aura du pétrole

Tout est redevenu normal : nous rebrulons du pétrole.Nous sommes rassurés. La Nature a été domptée.Il n'y a plus qu'à faire les comptes pour savoir combien ça nous a coûté quand nous ne pouvions pas en bruler comme il convient.
Posté par ecodouble à 19:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
lundi 26 avril 2010

Sarkozy, "ça commence à bien faire !"

Je ne fais pas le malin ; je ne suis pas assez méchant pour cela. Mais j'ai quand même des choses à dire. Depuis deux ans maintenant, la finance met la dernière main à son œuvre : la destruction du Monde.Ce qui se passe actuellement sur les marchés financiers, qui spéculent sur la dette des états, dette que les marchés ont eux-mêmes encouragée, est d'une gravité jamais atteinte dans l'Histoire.Quelques dizaines de milliers de fous s'emploient à achever le système économique actuel en pensant qu'ils en tireront des marrons du feu.... [Lire la suite]
Posté par ecodouble à 20:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mercredi 21 avril 2010

Un ciel sans rayure

Il y a quelques jours, nous avons pu contempler le ciel comme le voyaient tous nos ancêtres, sans aucune déchirure de condensation marquant le passage des machines volantes à brûler du pétrole.La faute à quoi ?La faute à quelques misérables petits grains de sables qui ont tout grippé dans la machine infernale et trop complexe du transport aérien de masse, le truc sans doute le plus "inécologique" de l'Histoire de l'Humanité.Simplement de tout petits grains de sable !Espérons que le pic du pétrole, maintenant avoué par... [Lire la suite]
Posté par ecodouble à 20:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 20 avril 2010

Le semeur d'arbres de Jean Giono

Ce semeur d'arbres aurait existé, j'aurais aimé le rencontrer et souhaité être de ses amis.De tous ses textes, Jean Giono aimait dire que celui racontant l'Homme qui fait naître la forêt était son préféré. Et l'on comprend pourquoi à sa lecture : c'est simple, beau, grand, sublime. Hier au soir, entre 20H30 et 23H00, j'ai planté une douzaine de petits arbres, frênes et chênes, que j'ai fait germer durant l'hiver 2008-2009 dans des pots posés sur la table de mon salon.Il m'en a coûté des écorchures de ronces, des piqures d'orties et... [Lire la suite]
Posté par ecodouble à 19:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]